à propos de la Compagnie du Verre

Les applications du verre au service du design, de la décoration et de l’architecture

Notre atelier

Installée dans un atelier situé à Pantin, à deux pas de la Porte de la Villette, la Compagnie du Verre propose toutes les techniques traditionnelles de la transformation à froid du verre (sablage, abrasion, gravure, burinage, découpage, collage, sérigraphie, argenture, dorure, mise en forme) dans un but décoratif ou ornemental, transformation appliquée en outre à l’architecture et à la décoration intérieure (cloisons, plafonds, sols, vitrines mais aussi portes, garde-corps, miroirs, fenêtres, et toute application verrière sur des objets ou meubles précieux, etc.).

L’artisanat est plus qu’un métier, c’est une passion

Nous répondons à toutes les demandes concernant les produits verriers et nous pouvons intervenir à tous les niveaux souhaités, que ce soit pour l’étude de faisabilité, pour la fabrication mais également pour la mise en œuvre (l’installation, la mise place, le montage, etc.). Notre connaissance et notre savoir-faire nous positionnent également comme force de conseil et de proposition sur tous les projets mettant en oeuvre du verre.

Nous n’avons qu’une ambition : la sûreté du geste, l’excellence du fait main et la perfection du produit fini.

Le travail s’effectue à froid sur des plaques de verre, ce qui nous autorise toutes les dimensions, même grandes. Les autres types de travail du verre, par exemple à chaud, sont effectués par des sous-traitants dont nous pouvons garantir la qualité et le professionnalisme.

Travailler le verre

Toute le monde le sait, le verre est fragile. Il ne se manipule pas comme d’autres matériaux car il ne se répare pas ou il se répare mal. La matière est subtile et exigeante, et il nous faut respecter des règles draconiennes de fabrication puis de mise en œuvre, pour arriver à bien la transformer.

Le verre, grâce à ses atouts importants : jeux avec la lumière, transparence, etc., et donc en conséquence par la grande diversité des effets qu’on peut lui appliquer, est une matière singulière, parfois irréelle. Il magnifie, transforme, met en exergue, efface, transmet, souligne, c’est à dire ajoute de la vie au décor. Son caractère unique permet aussi de réaliser des structures résistantes et il s’associe parfaitement à d’autres matériaux.

Bien entendu, ce matériau unique nécessite un travail sans défaut, une maîtrise parfaite de la technique. C’est la rançon de son incroyable capacité d’expression.

A moins de 30 ans, passionné par l’artisanat d’art, très respectueux de la tradition française et plein d’énergie créatrice, Thomas Arnal a créé la Compagnie du Verre, avec le soutien d’amis sensibilisés à son travail ainsi qu’à son activité artistique parallèle, qu’il exerce sous le nom de Tomsky

Thomas Arnal, après l’école Boulle, a appris le métier de verrier pendant plus de 6 ans auprès des Ateliers Pictet, valeur reconnue et un des leaders du marché du travail du verre en France, intervenant également dans le monde entier sur des chantiers haut de gamme (boutiques de luxe, yachts, immeubles de prestige, etc.).

Thomas a, au cours de ces années, exploré toutes les facettes du métier et ses applications multiples, il a appris puis accompli sans exception toutes les tâches de la chaîne de fabrication, depuis le choix du type de verre jusqu’à sa découpe, son sablage, son travail au burin (éclaté), toutes les autres techniques de sa transformation jusqu’à la pose sur site (qui est un des postes sensibles du métier).

Autant de postes et de responsabilités qui lui ont permis d’apprendre et de se former dans l’exigence d’une maison professionnelle reconnue, et qui lui ont donné l’envie et la capacité de développer sa propre société.